Les dessous de la confection

Les dessous de la confection

Le cœur de l’atelier

 

Après avoir imaginé et dessiné la robe d’une cliente, Elise Martimort confie le travail de réalisation aux fées de son atelier. Au nombre de quatre, elles s’affairent dans la folie des dernières retouches entre les mois de juin et août afin de présenter la robe parfaite pour le jour-j.

Patronnière ; Brodeuse ; Mécanicienne… Autant de métiers que se partagent les petites mains de l’atelier. Autonomes et polyvalentes elles s’appliquent dans le long travail de confection pour répondre au mieux aux attentes des Brides to Be.

Chaque robe est confectionnée au cœur de l’atelier bordelais attelant au showroom. Le temps de réalisation d’une robe est d’environ 6 à 8 mois selon le modèle choisi, il est donc conseillé aux futures mariées de s’y prendre relativement tôt pour pouvoir porter une création unique le jour J.

Élise Martimort propose trois alternatives pour le choix de la robe :

  • Une robe de la collection
  • Le Mix & Match mélange de plusieurs robes de la collection
  • La pièce unique

L’artisanat Français

 

Que serait le luxe sans ses artisans ? C’est une question qui tient à cœur à la créatrice. Prônant les valeurs de l’artisanat français elle aspire à perpétuer ce trésor en transmettant son savoir-faire aux plus jeunes ainsi qu’à ses employés. Cette passion pour l’artisanat est mise en avant dans son travail, notamment par l’élaboration de pièces uniques. Un travail d’orfèvre visant à sculpter la silhouette d’une femme pour le plus beau jour de sa vie. Elle n’hésite pas à engager des stagiaires pour montrer son travail et donner envie à la jeune génération de prendre la relève, car l’avenir de l’artisanat français est aujourd’hui compromis.

 

Voici quelques-uns des métiers qui font vivre notre activité aujourd’hui :

Patronnière couture haute couture elise Martimort robe de mariee confection sur mesure

Patronnière :

Nos patronnières, contrôlent, conçoivent et donne vie au vêtement. Après avoir construit les patrons, elles taillent dans le tissu les pièces qui composeront la future robe. L’art de manier les ciseaux, de calculer les rapports, un métier minutieux à part entière ou patience et rigueur sont de mise. Il est important de comprendre le corps pour ajuster chaque pièce aux formes de la future épouse. À bonne entendeur nos patronnières travaillent main dans la main avec nos mécaniciennes afin de s’accorder sur le rendu final de la robe.

 

 

Artisanat français nos petites mains confection robes de mariee sur mesure Elise Martimort

Mécanicienne :

Assembler, tailler, coudre, et peaufiner… Des termes qui représentent le travail de nos mécaniciennes. Un savoir-faire unique qui donne forme au vêtement. Elles montent pièces par pièces les parties de la robe en respectant les codes de la haute confection. Après les différents essayages, elles retouchent et ajustent le vêtement

pour que ce dernier, épouse parfaitement les courbes du corps de chaque Bride To Be. Enfin, une fois les derniers ajustements faits, elles subliment la robe en apportant les finitions nécessaires avant de présenter le rendu final à la future épouse.

 

 

travail brodeuse robe de mariee sur mesure elise Martimort

Brodeuse :

Nous mettons un point d’importance sur les pièces de broderie faites-main. Perrine, notre brodeuse, réalise des pièces uniques pour agrémenter les robes de nos mariées. Libre est le choix d’apporter ses propre perles ou éléments afin de personnaliser encore plus les empiècements. Cela permet de créer un lien unique entre l’histoire de la mariée et sa robe. Véritable œuvre d’art et travail de longue haleine, notre bordeuse réalise tous ses points à la main et n’hésite pas à se diversifier en apprenant de nouvelles techniques régulièrement.

 

Couture & Ethique

 

Elise Martimort veut le meilleur pour ses mariées. Étant également soucieuse de l’environnement elle a fait le choix de sélectionner des tissus nobles comme la soie. Crêpe de soie ; georgette de soie ; mousseline de soie… toutes ces matières proviennent de Lyon, seuls les tissus particuliers sont importés d’Italie. Ce choix privilégie les circuit cours et limite ainsi l’empreinte carbone de l’acheminement des matériaux. De plus la créatrice a choisi de travailler uniquement la véritable couleur de la soie afin de limiter la pollution et les effets néfastes des solvants nécessaires à la teinte des tissus. Enfin pour valoriser le savoir-faire français Elise ne propose à ses clientes que des dentelles et guipures en coton de Calais-Caudry.

Pour poursuivre cette démarche écoresponsable, chaque poste de travail effectue le tri-sélectif et l’utilisation de produits synthétiques ou solvants est banni de l’atelier.

Enfin pour faire vivre les plus petites organisations, les chutes de tissus leur sont mises à disposition.

Ces petits choix simples contribuent, à leur échelle, à un développement durable meilleur pour l’avenir de notre planète.